Visitez Rocamadour, à 33 km de votre location lotoise ‘Gîte de Calmejane’

<

Le château de Rocamadour, le point culminant de la citadelle de la foi

Le château de Rocamadour domine la citadelle de la foi

Vous êtes sur la route de Saint Jacques de Compostelle ou en vacances dans le Haut Quercy et vous avez décidé de faire escale à Rocamadour, le 5ème site le plus visité de France. Vous cherchez une location authentique, à proximité immédiate de la « Citadelle de la Foi ». A 33 km du célèbre rocher, la location ‘Gîte de Calmejane’ vous accueille au calme et en toute fraternité.

Que vous soyez un chrétien en pèlerinage, un passionné d’histoire ou un simple touriste, vous ne pouvez pas ignorer l’escale de Rocamadour dans le Haut Quercy. Dés le Moyen Age, le pèlerinage sur le plus célèbre des rochers lotois rivalisait déjà en notoriété avec des sites prestigieux comme ceux de Jérusalem, Compostelle ou encore Rome. Au 13ème siècle, Rocamadour jouissait de la même réputation que Lourdes de nos jours.

Bâtie sur une falaise abrupte, la cité médiévale surplombe la vallée de l’Alzou. Au sommet de la célèbre falaise, le Palais des Évêques de Tulle se dessine sur l’horizon et donne l’impression d’être sans fondation, comme ancré dans le vide.

Tout à côté, l’Esplanade des Sanctuaires est le point de départ d’un escalier monumental (216 marches) que les pèlerins empruntent pour leur chemin de croix. Pas moins de 8 chapelles sont bâties au creux du rocher, parmi lesquelles la fameuse Chapelle Miraculeuse qui abrite la Vierge Noire, une statue en bois de la très vénérée Vierge Marie dont la cloche, selon la légende, signalait le sauvetage en mer de marins en perdition.

Classée au patrimoine mondial de l’humanité, la Crypte Saint-Amadour (*) est certainement le lieu le plus sacré de tout le pèlerinage.

(*) Saint-Amadour : Au début du 12ème siècle, suite à de nombreux miracles, le site était déjà connu pour son pèlerinage à la Vierge Noire. Mais en 1166, tout s’accélère : en effet, lors d’un enterrement devant l’entrée de la chapelle miraculeuse, les reliques de Saint Amadour (un ermite local) sont découvertes dans un état de conservation exceptionnel, et le corps est immédiatement exposé aux curieux. La notoriété de Rocamadour progresse alors considérablement, attirant des pèlerins de l’Europe entière. Malheureusement, les reliques de Saint-Amadour furent presque complètement brulées pendant les guerres de religion, les derniers restes étant exposés de nos jours dans la crypte éponyme.

Après avoir arpenté ce haut lieu chargé d’histoire et gravi les innombrables marches menant aux diverses cryptes, basiliques et chapelles, vous aurez certainement à cœur de trouver un havre de paix pour vous reposer à proximité.

A moins de 33 km de Rocamadour, la location ‘Gîte de Calmejane’ , au nom prédestiné, vous permettra de poursuivre l’expérience mystique de votre visite, …au calme et à l’abri de la pression touristique de la citadelle lotoise.

Depuis le site de Rocamadour, la route pour vous rendre au gîte est très agréable, longeant le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy (**), traversant le Causse de Roumégouse, contournant la ville de Gramat, avant de bifurquer vers Lacapelle Marival à partir du croisement du Bourg. Vous traverserez ensuite fermes agricoles et vergers pour vous diriger vers la commune de Saint Maurice en Quercy.

C’est au hameau de Calmejane que vous attendront vos hôtes Jean et Micheline Amadieu, pour vous donner les clés de votre location, une ancienne ferme aménagée avec tout le confort moderne, mais sans se démunir du charme de l’habitat traditionnel quercynois.

Installés devant la cheminée, les pieds trempés dans une bassine d’eau chaude comme le faisaient les pèlerins d’antan, vous pourrez continuer à méditer en toute sérénité, prolongeant ainsi la magie de votre visite à Rocamadour.

(**) Parc Naturel Régional des Causses du Quercy : Ce parc naturel, qui s’étend tout autour de Rocamadour, est d’une grande diversité géologique, alternant sols rocailleux où paissent les fameuses brebis caussenardes aux yeux bordés de noir et des gorges et vallées verdoyantes (Lot, Dordogne, Célé, Vers, Ouysse, Alzou,..) où prospère une agriculture raisonnée. C’est un lieu de calme et de sérénité, où vous pourrez poursuivre votre séjour après la visite de la cité sacrée.

Votre méditation terminée, vous pourrez commencer à préparer votre visite du lendemain qui comportera 2 attractions majeures : la Forêt des Singes et le Rocher des Aigles, 2 excursions qui jouxtent la cité médiévale. Mais si le soleil est trop vif, vous déciderez peut-être d’explorer le Gouffre de Padirac ou de flâner dans les ruelles étroites et ombragées de Figeac, la ville natale de Champollion.

Un macaque de Barbarie attrapant du pop-corn dans les mains d’une touriste

Macaque de Barbarie de la Forêt des Singes de Rocamadour

Si vous optez pour la Forêt des Singes de Rocamadour, vous découvrirez un univers fascinant peuplé de 150 macaques de Barbarie en totale liberté. Après 1h30 de balade au travers de la vingtaine d’hectares d’une forêt lotoise aménagée, vous saurez tout sur le mode de vie de ces primates si attachants. Ne pas oublier de prendre le pop-corn qui vous est offert à l’entrée : cela vous permettra de vous approcher au plus près des macaques et de ramener des photos inoubliables. La visite est libre mais de nombreux (et nombreuses) spécialistes sont à votre disposition dans le parc pour répondre à vos questions.

Si vous préférez les oiseaux, alors direction Le Rocher des Aigles, un site que vous ne pouvez pas  manquer : il est situé à proximité immédiate du château de Rocamadour et est très bien indiqué. Prévoir une bonne ½ heure pour la visite du parc ou vous pourrez découvrir l’une des plus grandes collections d’Europe de rapaces : condors, aigles, vautours, faucons, sans oublier de multiples perroquets aux couleurs vives, ainsi qu’une quantité impressionnante d’ hiboux et de chouettes. Mais ne manquez surtout pas le spectacle (1h) qui est tout simplement fascinant avec sa ronde majestueuse de rapaces dans le ciel de Rocamadour.